Une première pierre pour l’espace aquatique de l’Agglomération


Les travaux de réhabilitation et d’extension de la piscine de Vernouillet ont été symboliquement lancés mardi 7 décembre. L’espace aquatique de l’Agglo du Pays de Dreux ouvrira en 2023.

La piscine de Vernouillet, désormais dans le giron de l’Agglomération, bénéficiera d’une réhabilitation et d’une extension pour devenir l’espace aquatique du territoire. Le lancement des travaux avait lieu mardi 7 décembre en présence des autorités, des élus, des agents et des entreprises concernées. En guise de première pierre, un parpaing de verre a été rempli d’une eau bleu turquoise d’un geste unanime, avec la conviction que cet équipement répondra aux besoins des habitants. « La piscine, dite de Vernouillet, qui a presque 40 ans, va faire peau neuve. Elle va se transformer pour l’ensemble des habitants de l’agglomération », indiquait Gérard Sourisseau, président de l’Agglomération. « Pour des raisons administratives et financières, le projet a mis du temps. D’abord, le transfert de compétences et ses nécessités de maturation ont été longs à aboutir », confiait Damien Stépho, maire de la ville et vice-président de l’Agglomération, chargé de l’attractivité du territoire par le sport et la culture. Le projet est validé et financé. Son coût total s’élève à 9,3 millions d’euros, dont 2,1 millions financés par l’Agglomération, 2 millions par la ville, 960.000 € par l’État, dans la cadre du Plan de Relance, sans oublier la Région Centre-Val de Loire, le Conseil départemental et l’agence nationale du sport. « Ce projet est un projet de territoire. Il contribue au développement de la pratique sportive. Il témoigne de notre engagement collectif en faveur de l’apprentissage de la natation pour les plus jeunes », indiquait Evelyne Delaplace, maire de Vert-en-Drouais et conseillère départementale. « C’est un équipement essentiel à la vie de nos villages, villes et agglomération. C’est un projet social et écologique grâce à l’isolation du bâtiment », assurait Sylviane Boens, conseillère régionale. « C’est un projet remarquable au bénéfice des habitants de l’Agglo du Pays de Dreux. Ce nouveau complexe viendra renforcer la dynamique associative locale », concluait Françoise Souliman, préfet d’Eure-et-Loir.



Annie Duval-Petrix
14/12/2021