Les voyages forment la jeunesse


Dans le cadre du projet SOCHAH (Sharing Our Cultural, Historic and Artistic Heritage), programme d’échanges d’élèves entre établissements scolaires, 8 élèves du lycée Augustin Hébert séjourneront, ou ont déjà séjourné, en Turquie, Bulgarie, Italie, Espagne et Portugal. 

C’était au tour des français d’accueillir leurs homologues étrangers la semaine du 6 au 10 décembre. 28 élèves et 15 accompagnateurs, soit 43 bulgares, espagnols, portugais, turcs et italiens ont passé une semaine en terres euroises. Financé dans son intégralité par Erasmus+, ce projet a pour objectif la pratique de l’anglais (langue de travail), la facilitation des échanges et la découverte de l’autre. Habituellement hébergés dans des familles, les jeunes étaient logés dans les locaux de la Jeanne d’Arc d’Évreux en raison de la crise sanitaire. Le programme concocté avait pour fil rouge l’architecture et une thématique basée sur la découverte et les échanges autour du patrimoine. La ville d’accueil n’a pas échappé au programme, dès le mardi, le Comptoir des Loisirs avait planifié une découverte des différents monuments historiques. Les ateliers professionnels de l’établissement ont également été mis à l’honneur avec la construction d’une Tour Eiffel à l’atelier menuiserie. « Des élèves français ne faisant pas partie du projet ont pris en charge l’atelier en montrant les gestes techniques à adopter, c’était un super temps d’échanges » précise Grégory Zazzali, coordonnateur des projets internationaux. Un atelier de modulation 3D, un autre consacré à la photographie et aux illusions d’optique et un atelier autour de jeux sur les monuments ont ponctué les matinées du mercredi et du vendredi. « Nous avons emmené le groupe faire une visite historique de Rouen et jeudi, nous avons passé la journée à Paris avec visite de la Tour Eiffel et croisière sur la Seine pour profiter des principaux monuments. Vendredi après-midi, nous sommes allés à la médiathèque d’Évreux où nous avons rencontré l’équipe qui a mis sur pied l’exposition digitale Évreux, terre d’aéronautique. Ils ont axé leur présentation sur la partie Artisans de la paix ». Pour clore cette semaine, le lycée a organisé une cérémonie de clôture où chacun s’est vu remettre un certificat de participation. « Les élèves étaient très émus au moment du départ, ce fut une semaine intense mais tout le monde est reparti ravi de son séjour ». 



Aurélie Bourgeaux
24/12/2021