L’Europe finance 1 million d'euros pour des projets du bassin drouais


Le Labyrinthe du Thimerais, le Centre d’Interprétation de la Renaissance à Anet et la base canoë Nature d’Anet ont été soutenus par le programme LEADER. Cinq projets sont en cours de conventionnement et huit en cours d’étude dans ce programme.

Le programme européen LEADER (Liaison Entre Action de Développement de l’Économie Rurale) a été créé en 1991, à l’initiative de la France pour venir en aide aux zones rurales. Il cofinance des projets publics ou privés. Présidé par le député Olivier Marleix, le comité du Groupe d’Action Locale (GAL) de l’Agglo du Pays de Dreux a eu la charge de répartir la dotation de 1M€ au titre du fonds FEADER (Fonds européen pour l’agriculture et le développement rural) pour la période de 2014 à 2022.

Pour la première fois en 2014, l’Agglo avait répondu à l’appel à projet de la Région qui met en œuvre les fonds européens pour la période de 2014 à 2020 et qui a été prolongé. Ce sont des dossiers complexes et longs à monter », explique Gérard Sourisseau, président de l’Agglo du Pays de Dreux. Quatre projets sont en cours de financement : un poste d’animateur à l’agglomération, la création d’un parcours permanent au Labyrinthe du Thimerais pour 37.946 €, une salle de projection à 360° au Centre d’Interprétation de la Renaissance d’Anet pour 160.534 € et l’aide au développement d’une offre de barques électriques sur l’Eure à la base de loisirs Canoë nature d’Anet pour 40.000 € », indique Olivier Marleix.

Les projets en cours de conventionnement sont : le développement de la Maison des Espaces Naturels sur le plan d’eau de Mézières-Ecluzelles pour 48.000 €. La création de chemins de randonnée (La Chaussée d’Ivry, Gilles et Guainville) pour 35.736 €. L’équipement de la voie verte de l’Eure à l’Avre pour 13.831 €. La construction d’une passerelle au-dessus de l’Avre à Nonancourt pour 22.918 € et la réhabilitation d’une voie douce entre l’étang des Vingtaines et le centre d’Oulins pour 17.373 €.

« Les projets en cours d’étude sont : un parcours autoguidé à la Chapelle Royale de Dreux (21.569 €), la mise en valeur du château médiéval d’Ivry-la-Bataille (24.301 €), la réhabilitation d’un bâtiment communal en gîte touristique à Crucey-Villages, la création d’un circuit touristique du patrimoine à Tremblay-les-Villages (40.164 €) et l’aménagement du parc du château du Boullay-Thierry (22.952 €), la création d’une aire de camping-car à Ezy-sur-Eure (64.000 €), la création d’une liaison verte à Saint-Georges-Motel (46.975 €) et la mise en place d’un drive circuit court à la ferme de Germainville (50.000 €) », détaillait Olivier Marleix.



Annie Duval-Pétrix
14/04/2022