Véronique Pontalier raconte l’histoire de son village


Son nouveau roman, Les enfants de Milon, est sous presse. Véronique Pontalier relate les mémoires de son village de Bréchamps du Moyen-Âge à nos jours.

« À aucun moment en effet, je n'ai eu la prétention d'écrire un livre d'Histoire mais plutôt un recueil de souvenirs ; je suis arrivée à Bréchamps en 1980 et plus les années ont passé, plus j'ai aimé ce village et ses habitants. Je les ai écoutés parler, raconter et je me suis plu à imaginer leurs ancêtres, il y a 50, 100, 200 ou 400 ans ! Ainsi, je les ai retrouvés, dans les actes de naissance, de mariage, dans les registres scolaires…Ce sont eux qui ont fait le Bréchamps que nous connaissons aujourd'hui. Leurs petites histoires ont participé à la grande », précise l’auteure.

Bréchamps, petit village de 320 âmes, est l’un des plus beaux villages d’Eure-et-Loir. Véronique et sa famille l’ont découvert en 1980, alors qu'ils recherchaient à avoir une vie plus saine qu'en région parisienne. « Ayant un véritable coup de cœur pour le village et la maison, j’ai eu envie de connaître l’histoire de cette bâtisse de plus de 200 ans. Après avoir découvert dans le grenier des cartes postales anciennes du village et de la région, ainsi qu’un recueil de Lucienne Una, j'ai voulu en savoir plus ».

C’est un travail de longue haleine, avec des recherches dans les archives, des témoignages d’habitants, des coupures de journaux, des lettres, des photos, etc. Elle a, dans un premier temps, fait son premier roman sur les mémoires du village du Moyen-Âge à 1980, avec, en couverture, une reproduction de la toile d'un peintre bréchantais.

Le deuxième ouvrage est la continuité de 1980 à nos jours, toujours sous la même forme de lettres, photos, témoignages. Là aussi, la couverture est réalisée par un peintre local sous forme de patchwork.

On y trouve de nombreuses anecdotes croustillantes, amusantes, parfois surprenantes. « En 1804, An XIII de la République, deuxième jour de frimaire, il y a eu un divorce à Bréchamps fait par le maire par un acte légal qui a procédé à la dissolution du mariage ! »

Le deuxième roman, aux Éditions Édilivre, sera bientôt disponible, une dédicace est prévue le 21 mai à 15 heures à la médiathèque la Parenthèse de Nogent-le-Roi.



Christian Cérézo
28/04/2022