La revitalisation du centre-bourg : tout un programme


Une première réunion au sujet de la revitalisation du centre-bourg de Nogent-le-Roi s’est tenue à la salle des fêtes Serge Barbier.

Étaient présents Jean-Noël Marie conseiller départemental, Philippe Renaud maire de Nogent-le-Roi, de nombreux conseillers et une centaine de Nogentais. Guillaume Felder, urbaniste de la société Atopia, a présenté le déroulement de l’étude. La commune de Nogent-le-Roi a rejoint le dispositif bourgs-centres mis en place en 2021 par le conseil départemental, en partenariat avec l’État, la région Centre-Val de Loire et la banque des territoires. Pour mener à bien cette mission, Atopia s’est associée avec le cabinet Nouveau Territoire.

Avant de présenter cette mission en 3 phases et 8 mois, Guillaume Felder a rappelé les caractéristiques de la ville. Une commune de 4 097 habitants, à haute valeur patrimoniale, touristique et récréative. C'est un pôle central du territoire. L’étude portera sur la fonction du bassin de vie à la valeur patrimoniale importante dans la vallée, pour redynamiser les commerces, la circulation, le stationnement et faire une prospective sur les dix prochaines années.

Les ambitions communales sont : le renforcement des fonctions de centralité et d’animation, le maintien et développement de l’offre de services, la redynamisation du commerce et des services de proximité. Des sites leviers, une stratégie de reconquête de l’habitat en centre-bourg, l'amélioration du cadre de vie et du paysage de l’hypermarché centre. L'objectif : un centre-bourg inclusif et intergénérationnel au rayonnement touristique, récréatif et culturel.

La 1ère phase de trois mois permettra un diagnostic ciblé concentré sur le centre-bourg et la redéfinition des enjeux, avec un regard stratégique, une analyse multithématique, l'identification des atouts et des faiblesses, et des leviers d’actions.

La 2nde phase de trois mois portera sur la définition d’une stratégie de revitalisation. Une réflexion prospective :  questionner les tendances, débattre de scénarios, faire des choix.

La 3ème sera la déclinaison de la stratégie globale en plan d’actions et référentiel foncier (calendrier, financement...) et la mise en œuvre opérationnelle avec les partenaires mobilisables. Les diagnostics ciblés porteront sur le cadre de vie, le tissu économique, le logement et l’habitat.

La prochaine étape débutera le 23 mai avec en matinée, un tour de la ville avec un panel de 25 Nogentais, suivi d’un atelier de restitution. Puis, une enquête sur les comportements d’achat sera effectuée auprès de 200 ménages. Le diagnostic sera ensuite rédigé. 



Christian Cérézo
12/05/2022