Yassin Chaary, candidat sans étiquette


Pour la première fois, Yassin Chaary, habitant des Oriels à Dreux, se lance dans les élections législatives du mois de juin sur la circonscription drouaise.

Il est âgé de 35 ans, marié et père de 3 enfants, Yassin Chaary, l’enfant des Oriels, est candidat aux élections législatives, des 12 et 19 juin, sur la deuxième circonscription d’Eure-et-Loir. « Travaillant pour un bailleur social de l’agglomération, je suis en contact quotidien avec les locataires. Mon engagement dans la vie politique locale depuis de nombreuses années m’a permis de voir le décalage grandissant entre l’aspiration des électeurs et les pratiques de la classe politique. Conscient de la nécessité d’agir, j’aspire porter ma candidature au service des électeurs qui ne se retrouvent plus dans cette logique des partis qui nous gouvernent depuis de nombreuses décennies avec les résultats que l’on sait », confie Yassin Chaary.

Le candidat drouais souhaite s’investir pour aider une jeunesse en difficulté : « j’ai créé un club sportif pour structurer une école de football pour les 5-13 ans et renforcer l’accompagnement socio-culturel de ces jeunes. Fort de mes expériences, j’ai souhaité incarner une démarche d’espoir. Celle d’avoir un candidat issu de ces territoires oubliés par la République où l’abstention et le désintérêt de la chose publique ont révélé le désespoir d’une population écartée par la classe politique affairiste et uniquement intéressée par des enjeux personnels ou des logiques partisanes ».

Yassin Chaary espère réconcilier la population des quartiers avec la République : « pour cela, je souhaite m’appuyer sur un programme avec cinq idées fortes. D’abord, la création d’une antenne universitaire sur l’agglomération drouaise et accompagner l’insertion professionnelle de notre jeunesse. Ensuite, la mise en place d’instance de participation citoyenne et consulter les habitants sur les projets de lois majeurs de notre société. Mettre en œuvre un plan vert dans l’aménagement de notre territoire en préservant nos sites naturels. Soutenir l’entrepreneuriat social avec la mise en place de zones franches et relancer la dynamique de réindustrialisation de notre bassin économique. Enfin, arrêter la casse de nos équipements locaux de santé en soutenant les personnels hospitaliers et en augmentant les aides à l’installation de professionnels de santé sur notre circonscription. » Yassin Chaary aura pour suppléant, un jeune vernolitain, Rachid Aït Ouzzih, ambulancier, membre de l’association des Citées Royales qui œuvre dans le monde cinématographique.



Annie Duval-Pétrix
24/05/2022