L'Évreux Mob'Tour remonte en selle pour deux jours !


Les aficionados de la mob' vont pouvoir se faire doublement plaisir avec l'Evreux Mob'Tour qui se déroulera cette année sur deux jours, les 11 et 12 juin.

Né il y a 6 ans, ce rendez-vous annuel est organisé par le Moto-Club de Thomer-la-Sogne. Se déroulant habituellement sur une journée, 2022 s'annonce riche en rebondissements pour les 105 participants qui prendront le départ samedi à 12h depuis la place de l'Hôtel de Ville à Évreux. De 11h à 12h, les mobylettes seront exposées devant la mairie, puis le cortège déambulera rues du Docteur Oursel et Chartraine. Dès 12h30, les départs s'effectueront par petits groupes en direction du Bec Hellouin pour un premier checkpoint, puis un second dans la commune calvadosienne de Saint-Hymer. 

Après 130 km et environ 5 heures de mobylette, l'arrivée du cortège est prévue à Merville-Franceville aux alentours de 18h. Tentes, bungalows et barbecue, pour les pilotes qui auront bien besoin de repos avant d'attaquer la route du retour après avoir été accueillis le dimanche par les premiers édiles de Cabourg et Merville-Franceville. 

L'Évreux Mob'Tour 2022, ce sont 260 km à 30 km/h, 35 équipiers (motos, voitures avec plateaux), 4 camions d'assistance, une équipe médicale, 2 mécanos, la traversée de 40 communes, des participants de 14 à 75 ans. « Trois générations sont couvertes parmi nos participants » précise Maurice Alazet, co-organisateur. « On pourra retrouver le petit jeune de 14 ans qui a retrouvé la mob' de son grand-père, le père qui ressort celle qu'il avait quand il était jeune et le grand-père qui l'utilisait pour aller travailler et qui l'a conservée par nostalgie. C'est un public très populaire et particulièrement masculin car nous n'aurons que 10 % de femmes ». Ouvertes en janvier, les inscriptions ont été complètes en 15 jours de temps. Si 50 % des participants sont originaires de l'agglomération d'Évreux, des équipages viendront de loin, comme du Nord, de la Somme, de Bretagne, de la Manche, de l'Orne, de région parisienne ainsi qu'un couple britannique du Kent.

« Parmi les mobylettes, nous aurons aussi 6 Solex, quelques Vespa et 2 motos d'avant-guerre. Chacun sera muni d'un dossier GPX pour suivre le parcours ou d'un roadbook papier. L'idée est de proposer une balade pour découvrir notre région par les petites routes et les chemins. La mobylette était notre premier outil pour nous déplacer, c'était un moyen d'accéder à la liberté ». Avec un brin de nostalgie, les participants profiteront des effluves de la nature, du parfum du mélange et de la beauté du paysage normand.

Evreux Mob'Tour
11 et 12 juin.
www.mobtour.fr
Facebook Evreux Mob'Tour

© Photo : Maurice Alazet



Aurélie Bourgeaux
01/06/2022