Passionné de pêche, Léo Baussier partage son expérience


Passionné de longue date par la pêche, l'ébroïcien Léo Baussier partage ses sessions de pêche sur sa chaîne YouTube Carna Fishing Normandie.

Adepte du street-fishing (pêche urbaine), le matériel est limité au minimum, un sac à dos, une petite canne à pêche et une belle boîte de leurres. « On pêche light » annonce-t-il. Depuis 8 ans, Léo publie ses vidéos de pêche auprès de ses 1 750 abonnés qui le suivent dans ses parties de pêche au brochet, sandre, truite, perche... Celles-ci sont l'occasion d'échanges entre passionnés et de répondre à certains besoins de conseils.

Employé à la ferme pédagogique de Navarre, ce jeune homme de 27 ans est un véritable passionné. « J'adore mon boulot ». Et quant à devenir un professionnel de la pêche, ce dernier s'y refuse. « Je veux que ça reste une passion, la pêche est pour moi un moyen de me détendre ». Organisant parfois des jeux concours sur sa chaîne permettant aux participants de gagner des leurres, Léo ne bénéficie à ce jour d'aucun partenariat. « J'achète tout mon matériel, ce qui représente un certain budget. J'aimerais bien travailler en collaboration avec des magasins de pêche et tester leur matériel. Je pourrais par exemple le montrer dans mes vidéos ».

Parfois un loisir solitaire, parfois accompagné par des personnes « de confiance », Léo aime aussi partager ces temps autrement que sur des vidéos. Âgé de 12 ans, Alan et Léo se connaissent depuis 5 ans. Malgré son jeune âge, le collégien est un habitué de la pêche depuis qu'il a 5 ans. Jean Bouin, cinéma, Navarre... sont leurs secteurs de prédilection, les deux garçons y ont leurs habitudes. « On me reconnaît dans la rue » annonce Léo Baussier. « Je vais aussi pêcher sur Damville, La Bonneville-sur-Iton et en mare. Je prends le temps de pêcher, principalement le week-end ou le soir après le travail ».

Sur sa chaîne YouTube, il n'est pas rare d'y trouver des tutos sur la pêche à la truite, au sandre, au brochet qui seront systématiquement accompagnés de sessions de pêche. « Je prouve en vidéo que mes techniques fonctionnent ». Respectant le « No Kill », chaque poisson pêché est aussitôt remis à l'eau. « J'utilise des hameçons sans ardillon ». 

carna fishing normandie (YouTube)



Aurélie Bourgeaux
15/06/2022